le Blog de lavande

20 février 2009

Les citations de François Truffaut

  • «La vie est dure, mais elle est belle puisqu’on y tient tellement.»
    «Le cinéma c’est de l’art de faire faire de jolies choses à de jolies femmes.»

  • «La vie a beaucoup plus d'imagination que nous.»                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                  «Les femmes sont magiques... alors je suis devenu magicien.»
    «Tu es belle, si belle que te regarder est une souffrance.»
    «Vous savez, l’amour et l’amitié, ça marche avec l’admiration.»
    «Il y a tant de choses sur la Terre que nous ne comprenons pas, et tant de choses incroyables qui sont vraies.»      

  •  «Ce n’est pas l’amour qui dérange la vie,mais  l’incertitude d’amour...»                                                                                                                                                     «Aucune femme n'est pareille. Chacune a quelque chose d'unique et d'irremplaçable.»

Posté par lavande123 à 03:09 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :


mon idée à propos de la langue

Avez-vous trouvé que certains phrases, mots ou commemtaires sont plus convainquants ,touchants à leur langue originale. Vous esseyez de les traduire en d’autres langues, ça peut y arriver. Mais le sentiment ,l’état d’âme s’affaiblisent.

J’ai vu un commentaire sur le filmle retour au cold mountain: une seule nuit d'amour suffira à remplir une vie entière.Très classique, n’est-ce pas ? On sentirait une nuance par des commentaires en version différent, car la formule de langue est différent. On peut jouir d’une autre façon de parler, de penser .Quant à la lecture en version opiginale, c’est vraiment une expérience magnifique.

Je me demande souvent qu’apprendre un langue étrangère, sauf favoriser la communication et la compréhension ,quoi d’autre il apporte à l’individu. On peut dire ce qu’on ne peut pas dire de notre langue maternelle.(A vrai dire, quand j’apprenais l’anglais,c’était justement pour l’examen.C’est bien dommage.)

Posté par lavande123 à 02:52 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

18 février 2009

Souvenir du pays de France(Romance)

Souvenir du pays de France(Romance)

Combien j'ai douce souvenance
Du joli lieu de ma naissance !
Ma soeur, qu'ils étaient beaux ces jours
    De France !
O mon pays, sois mes amours
    Toujours !

Te souvient-il que notre mère,
Au foyer de notre chaumière,
Nous pressait sur son coeur joyeux,
    Ma chère ?
Et nous baisions ses blancs cheveux
    Tous deux.

Ma soeur, te souvient-il encore
Du château que baignait la Dore ;
Et de cette tant vieille tour
    Du Maure,
Où l'airain sonnait le retour
    Du jour ?

Te souvient-il du lac tranquille
Qu'effleurait l'hirondelle agile,
Du vent qui courbait le roseau
     Mobile,
Et du soleil couchant sur l'eau,
     Si beau ?

Oh! qui me rendra mon Hélène,
Et ma montagne et le grand chène ?
Leur souvenir fait tous les jours
     Ma peine :
Mon pays sera mes amours
     Toujours !

                                   Chateaubriand : Les Aventures du Dernier Abencérage
 

                                       

Beaucoup de gens ne sont pas d’accords si je dis que les Français sont romantiques. Mais dans ce poème, le poète l’est. Il compare la France à son amour, c’est une comparaison pertinente.Je ne sais pas la technique du poème, mais en le lisant, je me sens l’affection et la chagrin envers les douce jours passés.C’est un poème facile à comprendre mais pas manque de splendeur.

Posté par lavande123 à 03:47 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

Ce que la France me donne

Si devenu un étudiant spécialisé en français était par hasard, maitenant je me sens très heureuse et chanceuse.

Au début, pour moi, le français était le français, aucun d’autre sens .Au fur et à mesure de mes études, ça change peu à peu. Enfin en mes troisième année, je me rends compte que le français, lui, m’ouvre beaucoup d’autres fenêtres, fait représenter devant moi un monde différent où je rencontre des inconnus magnifique et fabuleux. Je n’hésite pas à me plonger dans ces diverses domaines. Je commence à m’intéresser à la nouvelle vague, au nouveau roman, à l’histoire des remarque de luxe, aux gens brillants. La peinture, la philosophie, la psychologie me semble attractifs.xiaoji

Le plus important c’est que je vois la signification de bien maîtriser notre popre langue.Comme mon lecteur m’a dit quePlus vous êtes propriété de votre langue, plus votre vie est sensible. Il faut s’enrichir votre langue pour connaître le monde.En plus , la façon de cours et de la pensée du lecteur est bien différent de celle du prof chinois. Ainsi il m’a beaucoup influencé.Il souligne laisser libre à notre imagination et abandonner les règles et formules.

Grâce au français, j’ai de la chance de connaître des choses occidentales même mondiales. Imaginez que avant mon université, je n’ai pas entendu parler de Duras ni William Faulkner. Que j’étais igorante. Maintenat ignorante quand même, je suis heureuse, parceque comme un poisson radieux et joyeux, j’arrive à trouver l’eau satifait à mon goût.

Le français ,ce n’est pas seulement une langue. Ca fait partie de ma vie. Je l’aime.

Posté par lavande123 à 03:39 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

16 février 2009

Allez-y , la culture française

Ces dernières jours,il y a un débat sur la culture française. On dit que la diplomatie culturelle est en crise. Même l’idée telle que supprimer le ministère apparait.

      La France dispose du plus grand réseau culturel du monde : elle y déploie 144 instituts ; 220 alliances françaises sont par ailleurs dirigées par un agent de l'Etat expatrié. Quelque 255 autres alliances françaises bénéficient de financements de la part des postes diplomatiques. Si sa diplomatie culturelle est en crise , elle est davantage confrontée à une crise de sens, voire d'identité. Elle résulte d'une confusion entre une culture au service de la diplomatie et une diplomatie au service de la culture.D’après moi , il vaut mieux faire autant d’attention à ces deux aspets au lieu de les oppooser : celui-ci signifie une démarche de soutien des artistes à l'international ; celui-là la constitution d'une sorte de club informel des amis de la France.

   On met aussi le ministère de la culture en cause. Est-ce déjà une coquille vide? Certains souligne que le marché et le ministère ont aujourd’hui en commun la détestable habitude de ne s’intéresser qu’au temps court : ils produisent ou financement des événements, lesquels n’ont rien ou peu à voir avec la culture, avec la fréquentation des arts, qui demande le temps long de l’apprentissage et de la familiarisation. Ils ont peut-être raison .Les Français sont depuis toujours très fiers de leur vrais arts. Mais actuellement il faut trouver de nouveau moyens pour populariser sa culture : des moyens pas si utilités, attachés au profit ,en même temps adaptés aux besoins du public.Bref, à mes yeux, le ministère de la culture est important .Enforçant sa fonctionnement ,il doit s'engager dans la définition d'une nouvelle stratégie internationale.

   Dans l’actuelle conjoncture de crise, où l’écomomie a monté sa vulnérabilité,la culture est essentielle si les Français veulent garder leur attractivité mondiale. Dans une période frappées par les fanatismes ou les troubles, elle a son intéret, elle est aussi un message de paix et de diversité.

Posté par lavande123 à 01:08 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :


25 janvier 2009

18403283tiankong

Posté par lavande123 à 04:30 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

La fête du printemps arrivent

__Selon le calendrier lunaire, le premier jour de l'année est la fête du printemps .C'est une fête traditionnelle des Chinois et une bonne occasion de la réunion familiale. Aujourd'hui ,c'est la veille.Comme d'autres familles chinoises ,mes familles vont se réunir pour un repas copieux et se donner les voeux.J'adore beaucoup la fête du printemps ,car l'ambiance est manifique.Il semble qu'une fois la fête arrivée ,on oublie tous nos chagrins .C'est un vrai période de repos, de bonheur, de divertissement.

Cette année est l'année du Buffle.Il y a aussi des programmes à Paris

(extrait de http://www.paris.fr/)

Haut en couleurs, le Nouvel An Chinois attire tous les ans de nombreux spectateurs. A Paris il se célèbre dans le quartier du 13e arrondissement situé dans le triangle porte de Choisy - porte d'Ivry - bd Masséna ainsi que dans le 3e arrondissement. Les 31 janvier et 1er février. Pour cette occasion les devantures des magasins sont décorées de lanternes. Le rouge, signe de joie et de bonheur envahit les rues et les maisons, le dragon et le lion, qui ont le pouvoir d'apporter la prospérité sillonnent les quartiers et dansent au milieu des pétards (qui font fuir les mauvais esprits).

Programme dans le 3e arrondissement
Samedi 31 janvier

À partir de 10h : Costumes et maquillages pour les enfants. Ateliers de costumes et de maquillages.
Association Pierre Ducerf. 29, rue Michel Le Comte, Paris 3e.

14h : Le célèbre défilé du Dragon avec ses chars, ses costumes, ses pétards…
Départ du Défilé à l'hôtel de Ville.

19h à 23h : "Place aux jeunes artistes à la Mairie du 3e". par l'association jeune chinois d'Europe Spectacles et représentations diverses : sketchs, chants… Salle Odette Pilpoul.

Programme dans le 13e arrondissement

Dimanche 1er  février
A partir de 13h30 - spectacles de danses de lions et de dragons.

Départ du défilé avenue d'Ivry, qui passera par l'avenue de Choisy, la place d'Italie, l'avenue d'Italie, la rue de Tolbiac, l'avenue de Choisy, le boulevard Massena et retour Avenue d'Ivry.
Pour la petite histoire
Le nouvel an chinois représente la fête la plus importante pour les communautés chinoises à travers le monde entier. Cet événement se célèbre selon le calendrier lunaire chinois.

Les 12 mois de ce calendrier qui débutent à chaque nouvelle lune, ne portent pas de nom mais sont désignés numériquement. L'ensemble des douze mois ne totalisant que 354 jours, il a fallu intercaler un mois supplémentaire, ce qui explique que le premier jour de l'année est chaque fois différent.

Le zodiaque chinois est un cycle de 12 années dont chacune est placée sous le signe d'un animal symbolique. L'année 2009 sera ainsi sous le signe du Buffle de Terre.

Posté par lavande123 à 04:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

23 janvier 2009

Ensemble,c'est tout----un film plein de sensibilité

Ensemble,c'est tout --film à voir

    A vrai dire,il y a longtemps que j'ai vu ce film.Je ne peux pas retenir clairement l'histoire et les moindres détails. Mais jamais je n'oublierai la sentation qu'il m'apporte.C'est un vrai moment de bonheur.Je ne me suis pas ennnuyé une minute pendant le film.

    Synopsis: La renontre de quatre destins croisés qui vont finir par s'apprivoiser, se connaître, s'aimer, vivre sous le même toit. Camille fait des ménages le soir dans les bureaux et dessine avec grâce à ses heures perdues. Philibert est un jeune aristocrate féru d'histoire, timide, émotif et solitaire, il occupe un grand appartement que possède sa famille. Franck est cuisinier, viril et tendre, il aime infiniment sa grand-mère, Paulette, une vieille dame fragile et drôle.

     En effet, ce film fait preuve de beaucoup d'humanité et montre en plus la difficulté du monde d'aujourd'hui . Pour essayer d'optimiser cette société dans laquelle nous vivons le rédacteur a mis en scène des personnages sympathiques, généreux.s.. Même si aujourd'hui ces personnes là sont de moins en moins nombreuses.En plus il s'agit aussi de la vieillesse et la fin de vie difficile qui sone moins représentés au cinéma.Il est sûr que les liens integenerationnels n'ont pas totalement disparu. Quant aux acteurs, ils sont d'un remarquable talent et véhiculent vraiment les émotions. Audrey Tautou et Guillaume Canet forment un superbe couple dans le cadre de cette histoire,ils m'ont litéralement emportés avec eux dans leur histoire, et m'ont beaucoup émue. Je n'ai pas lu le livre d'Anna Gavalda, alors je ne saurai pas dire si l'adaptation est bien par rapport au roman. Est-ce qu'il est important de le comparer avec le livre? Si on fait tant d'attention à telle comparaison, on manquera en même temps d'autres choses importants.

     aBref c'est un très bon film pleine de fraîcheur, de tendresse et d’ondes positives.Si vous vous ennuyuez de films abstraits impénétrables et vous voulez retrouvez le rayon de soleil , je vous conseille d'aller le voir vous ne serez pas déçus.

Posté par lavande123 à 10:44 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

19 janvier 2009

Les Quatre cents coups--la tristesse d'hier

___La première fois que j’ai vu Les Quatre cents coups,j’ignorais que François Truffaut l’avait tourné à l’âge de27 ans. A vrai dire,j’étais surprenante,étonnante.Un homme de 27ans,si juene, n’a en générale pas beaucoup d’expériences. Mais dans ce film , vous voyez, la sensibilité, la vérité des personnages, surtout le jeune Jean-Pierre Léaud, la fluidité et le rythme du récit, la dynamique et le lyrisme des mouvements de caméra sont très bien. Truffaut – c’est un homme qui tourne le film avec son coeur et son âme.

Les Quatre cents coups marque l’explosition de la Nouvelle Vague. C’est un film largement autobiographique. Truffaut a connu une enfance difficile au point d'être enfermé dans centre d'observation des mineurs. Jean-Pierre Léaud ,le rôle principal de ce film , fut recommandé à François Truffaut par un de ses amis. Le jeune adolescent était le fils d'un assistant-réalisateur. Comme Truffaut plus jeune, il traversait une enfance turbulente ce qui les rapprocha tous les deux.a 

Bien qu’il soit un film en noir et blanc des annéés cinquante , il parle des problèmes qu’on vit aujourd’hui dans quelques foyers.Vous pouvez quand même en sentir une grande force et une vive émotion qui émane. La fameuse séquence finale en particulier m’impresionne le plus. Le regard d’Antoine me fait serrer la coeur et conduit à nous réfléchir. Il ne faut pas être très intélligent pour le comprendre.En plus, il montre ces problèmes d’une façon facile et même on trouve quelques scènes amusants.Il est complètement différent de ce que nous avons l’habitude de voir,très original !

Posté par lavande123 à 04:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

17 janvier 2009

La France à mes yeux (2)

● Un peuple aimant magnifester et critiquer

La grève : Depuis toujours, les Français n’hésitent pas à faire connaître leur sentiment. La grève, c’est une façons générale et typiquement française d’exprimer leurs revendications. Le droit de grève en France est le droit reconnu et garanti par la constitution. C’est un droit que les salariés d'une entreprise peuvent utiliser dans le but d'améliorer les conditions de travail. Je pense que c'est une mauvaise solution et ce n'est en général pas efficace car il y a conflit syndicat/patronat et les 2 parties se braquent. Il faut donc un certain nombre de jours de grève pour que l'on commence à s'asseoir autour d'une table pour négocier. Alors que l'on aurait du commencer par là. Par la grève, je crois que les Français sont un peu égoîstes. Ils ne pensent pas aux autres. Ils font cela au détriment du bien de l’ordre de la société et l’intérêt d’autres. Mais en quelque sorte, il reflète que les Français accordent une grande attention à leur propre droit. On dirait que la grève, c’est la démocratie, une valeur constitutionnel, personne ne peut en douter. Et tout le monde le respecte.

Il n’y a presque rien de sacre pour un Français et ils se moquent de tout et de tous. Vous ne trouverez pas un Français qui soit complète satisfait de son gouvernement, de son patron, de son travail, de son appartement. Mais ne croyez pas qu’ils accepteront les critiques que vous étrangers croirez avoir le droit de faire parce que vous aurez entendu les siennes. On n’a qu’à leur demander. En la matière, ils sont vraiment naïf, orgueilleux et sceptique.

Je me demande souvent que critiquer n’est pas tout à fait une mauvaise chose. Il a son bon effet. L’esprit critique favorise la pensée et la créativité. Il fait traiter aux Français la société et la vie d’une façon particulière. Comme son haute coutume et son cinéma.la moustachepar exemple, il est très abstrait, même difficile à comprendre. En même temps, on ne s’empêche pas d’admirer sa conception et on en apprend beaucoup.

La France est une personne, disait Michelet. À mes yeux, il est comme plutôt un café. Il faut du temps pour le goûter. La suprématie française dans les domaines démografiques, économiques,culturels fait envier, même énerver. Néanmoins, quand vous trouverez leur orgueil, leur critique correspondre à leur ambiance culturelle, vous pourriez les pardonner. Vous serez comme moi, qui adore non seulement son ciel tout bleu, la Seine coulant tranquillement mais aussi sa langue et sa culture formidable.       

Posté par lavande123 à 13:06 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :